1% pour la planète une manière de militer « avec » et non pas « contre »

Article de P/DurAlpes, le 5 nov, 2007

Pierre Ostian, directeur du Hérisson Bavard – Grenoble, créateur et rédacteur en chef du magazine Montagne sur France 3 national.

J‘ai été l’une des toutes premières entreprises françaises à adhérer au « 1% pour la planète ». Il faut dire que je connaissais bien le parcours et la philosophie de son initiateur Yvon Chouinard, le fondateur de Patagonia.

Mon adhésion s’est faite tout naturellement dans la mesure ou je trouve que la défense de notre bien commun, notre planète, doit être la préoccupation première de chacun et de tous : citoyens, élus, collectivités et entreprises. Il m’a donc suffi de mettre mon attitude en conformité avec mes idées.

Mais si je milite à ce mouvement c’est aussi parce que les modalités pratiques sont simples et transparentes. En effet l’argent consacré aux actions du 1% – 1% du chiffre d’affaires de ma société – ne va pas dans un grand tronc impersonnel, mais est directement, et sans intermédiaire, adressé à l’association de son choix pour une action ou série d’actions bien identifiée.

Depuis deux ans mon choix s’est porté sur l’association « Mountain riders ». Cette association créée et animée par des jeunes sportifs amoureux de montagne et de neige, s’efforce de réaliser des actions de terrain – nettoyage de sites par exemple – en association avec les responsables des stations et des remontées mécaniques. J’aime cette manière de militer « avec » et non pas « contre ». Autant dire que les jeunes militants de « mountain riders » rencontrent un grand succès dans leurs actions et leurs campagnes d’information car ils parlent le langage de la jeunesse et épousent au plus près les aspirations et préoccupations d’une large frange de la société, sans fanatisme, avec un grand soucis d’ouverture et de tolérance. Pour eux l’écologie passe par des gestes simples et concrets, et non content de leur verser une modeste part du fruit de mon travail, j’aime aussi être avec eux à l’occasion de conférences ou de débats. Courrez vite sur leur site : wwww.mountain-riders.org, vous en reviendrez un peu plus concerné.

Portrait de Pierre Ostian à découvrir dans le Who’s Alpes en cliquant ici

  1. 3 commentaires pour “1% pour la planète une manière de militer « avec » et non pas « contre »”

  2. par dutrievoz, le 10 déc 2007| répondre

    Cher Pierre, je te découvre dans cette aventure! et ça confirme ce que j’ai écrit dans mon carnet de note à l’Everest? Pour les anniversaires, mettre toutes les bougies sur le gateau, plus on vieillit, plus on brille!. je présente le spectacle sur l’Everest à Chambery « coànnaissace du monde » aujourd’hui et demain. 14h30 et 20h30 cinema le Renoir tu es le bienvenue, place offerte mais tu dois te présenter, Pierre Ostian
    Best

    Pierre Dutrievoz
    Editions de Pise
    Artiste plasticien
    réalisateur
    Guide de haute Montagne
    2, Rue de Belgrade
    38000 GRENOBLE
    06 16 90 16 34
    wwww.findecembre.com
    wwww.editionsdepise.com

  3. par Geoffroy, le 1 fév 2010| répondre

    Intéressant cet avis et cette explication au sujet de l’engagement dans 1% pour la planète. J’a réalisé un petit article au sujet de l’association 1% pour la planète, sur le site Entreprise Environnement. Je vous invite à le lire ici : http://entreprise-environnement.org/1-pour-la-planete/

  1. 1 Trackback(s)

  2. fév 1, 2010: 1% pour la planète : les affaires au profit de la terre

Ecrire un Commentaire